La mafia a pillé 21,8 Mds € à l’agriculture et l’agroalimentaire italiennes en 2016

La criminalité dans les secteurs agricole et agroalimentaire a coûté 21,8 milliards d’euros à l’Italie en 2016, soit 30% de plus qu’en 2015, selon le rapport « Agromafie 2017 » co-écrit par le syndicat italien Coldiretti, l’institut Eurispes et l’Observatoire italien de la criminalité dans l’agriculture et l’agroalimentaire, présenté à Rome le 14 mars. Les opérations illégales touchent la filière alimentaire dans son ensemble, de la production dans les fermes (vols notamment), à l’assiette du consommateur (faux « made in italy ») en passant par le transport et la transformation. Selon la Coldiretti, l’ampleur du phénomène pourrait être plus grande encore, car certaines activités opaques restent certainement en dehors des statistiques.